Picbu

Picbu

Vous aurez toutes les explications sur ce film historique sur le nouveau site de Pierre 

 

Et si l’événement fondateur de l’aviation s’était déroulé au large d’un port d’Amphion ? En tout cas, ce qui s’est passé là en octobre 1905 en a toutes les apparences.

Si le capitaine Ferdinand Ferber, polytechnicien lyonnais, n’avait pas rencontré lors d’un bal pour jeunes gens protestants, donné au château acquis par ses parents au-dessus de Lausanne, la jeune Marthe De Stoutz, fille de l’exploitant de la plâtrière d’Armoy, et ne l’avait pas épousée à Thonon, Gabriel Voisin et Louis Blériot n’auraient peut-être jamais réalisé sur le lac Léman une expérience concluante pour le développement de l’aviation.

CONFÉRENCE - L’EX-INGÉNIEUR AÉRONAUTIQUE PIERRE PIQUILLOUD REVIENDRA SAMEDI SUR LES EXPLOITS DE GABRIEL VOISIN

Amphion, étape « oubliée » de l’histoire de 

 

C’est un épisode « décisif et pourtant oublié » de l’histoire de l’aviation qui sera mis en lumière samedi après-midi, dans les locaux de l’Académie ...

Marc-Antoine CODRON le 08/04/2015 à 06:00

Pierre Piquilloud, ancien ingénieur aéronautique au sein de la société de recherche et développement "Bertin et Compagnie", reviendra sur les essais effectués par un certain Gabriel Voisin, (en 1905 au dessus du lac béman. Objectif de ces vols. réalisés avec un hydro-planeur tracté par un canot remorqueur : "Déterminer la puissance nécessaire à la motorsation de l'engin , explique l'ex-ingénieur, aujourd'hui installé à deux pas du port d'Amphion, théâtre de ces exploits << déterminants pour la conception du futur aéroplane motorisé. »

Neuville-sur-Saône/Genay

70 personnes sont venues retracer la vie de Gabriel Voisin